Mon premier recueil

C’est quoi vraiment « la passion » ?
Quelle est cette quête étrange, ce besoin impérieux de vouloir « en vivre » ?
Pourquoi oppose-t-on souvent l’argent et la passion ?
Pourquoi est-ce si difficile de vivre de son art ?
Comment se fait-il que certaines personnes croient qu’elles n’ont pas de passion ? Est-ce que c’est possible ?

Voilà une partie des réflexions que je partage dans mon tout premier recueil :

Si tu veux tout savoir, je déteste les commandements.
J’ai horreur qu’on me donne des ordres.

Ego, orgueil, fierté ? Oui, sûrement. Plein.
Mais pas seulement.

Si un principe doit guider ma vie, alors je veux que ça soit un principe que je comprends, que je choisis et que j’accepte de suivre.
Ego, orgueil et fierté peuvent être mes alliés dans cette quête.

Or, un commandement s’impose à moi depuis des années sans que je puisse le comprendre : Tu vivras de ta passion.

Mais purée, ce commandement me fait chier !
Je suis désolée de ce terme peu poétique, mais rien d’autre de plus juste ne m’est venu.

Un jour, j’en ai eu ras-le-bol de cet ordre dans lequel je me suis perdue et auquel je vois beaucoup d’artistes et d’entrepreneurs se soumettre – en vain croient-ils — sans le remettre en question.

Il ne s’agit pas de dégommer ou de s’opposer à quoique ce soit. Il s’agit seulement d’interroger, de questionner.

Eh bien, une séance de dissection, voilà à quoi je t’invite !
Je te propose que nous décortiquions ensemble cette expression : Vivre · de · sa Passion.

Et quel rapport avec Jésus qui est descendu de sa croix…?

Il va falloir lire le livre jusqu’à la fin ! 😁

Tu veux lire un extrait ?

Premières pages du Recueil De ta Passion, tu ne vivras point.

Où est-ce que tu peux te procurer ce livre ?

En version PDF, ici même
au tarif de 6€

En version papier

au tarif de 12€

(frais de port inclus – envoyé avec un petit mot doux par mes soins, avec le moins d’emballage possible)

Tu veux laisser un avis ?
Partager tes réflexions au sujet du recueil ?

C'est un livre très puissant.
Une fois commencé je ne l'ai plus lâché, tant il savait taper juste dans les questionnements, les doutes et les joies, que j'éprouve au quotidien en tant qu'artiste.
Il sait les mettre en lumière avec sensibilité, tact et humour également.
C'était une lecture plaisir autant qu'une lecture instructive et avec en bonus ce sentiment d'être entendue et comprise en tant qu'artiste.
Je ne peux que vous le recommander vivement !
Il se lit très facilement et mérite de rester, qui plus est, à portée de main.
Clémence Guiraud
Salut Jennifer,
Je te félicite pour ce beau travail et je te remercie pour le partage !
Je t'avais déjà dit que j'aime beaucoup la couverture, mais quand je découvre (en te lisant) l'étymologie du terme passion, ça a tout son sens, j'adore !!(...)
Felipe J.