[Mythes & Bullshits de la Musique] # 3 – Le “Tue-Business”

PDF
Bienvenue à toi
Bienvenue à toi

Je suis Jennifer ESKIDJIAN
Juriste ~ Formatrice en Droit de la Musique
Fondatrice du site à ContreTemps

Voici une série d’articles sur les “Mythes & Bullshits de la Musique” que j’ai rédigés en 2019 quand le blog s’appelait encore “Droit de la Musique”.

Je m’adressais aux Artistes qui débutaient leur carrière et voulaient devenir pros. Mais j’ai pensé que ça pouvait rester intéressant même pour les Entrepreneur·e·s de la Musique.

 

 

Après le Tue-l’Amour, je te présente le Tue-Business, j’ai nommé le :

Moi, moi, moi, moi, moi, moi, et re-moi.

Je ne sais plus combien d’artistes débutants j’ai croisés avec des exigences démesurées lorsqu’ils cherchaient un manager ou un producteur pour les aider à “réaliser leur rêve”.

Je crois que c’est une des pires croyances (je sais je dis ça à chaque fois), celle qui a brisé plus d’une relation… j’ose à peine rajouter “professionnelle”…

Que ce soit pour trouver un manager, un producteur, un éditeur, un banquier, n’importe quel partenaire professionnel, associés, musiciens, pour demander des subventions, des collaborations, des sponsors…

 

LA QUESTION-CLÉ à toujours garder en tête selon moi est :

POURQUOI quelqu’un va donner de SON argent, SON temps, SON énergie pour que TU puisses TOI réaliser TON projet ?? Pour Quelles Raisons ??

 

 

Eh bien, c’est tout simple.

L’objectif de la personne en face de toi n’est JAMAIS de réaliser TON RÊVE,
mais de réaliser SON RÊVE.

Et TON JOB
consiste à répondre à cette question :
EN QUOI PUIS-JE L’AIDER ?

 

C’est ESSENTIEL à comprendre quand tu veux travailler avec un label, avec un manager ou quand tu fais une demande de financement.

Oserais-je dire, à chaque fois que tu veux obtenir quelque chose dans la vie en général…?

Évite de parler uniquement de toi, et de ton projet.

Tu dois prendre en considération les objectifs, les rêves, les intérêts de la personne avec qui tu veux collaborer.

Les rois du marketing ont très bien compris ça, mais ça marche pour tout.

 

Et c’est essentiel pour pouvoir entreprendre dans la musique.

 

Grâce à ça, tu vas pouvoir capter l’attention de ton interlocuteur, l’émouvoir, l’intéresser puisque tu lui parles de LUI, de SES rêves.

Tu vas trouver les bons arguments, puisque tu auras compris quels sont les intérêts de la personne en face de toi.

Je dis souvent aux musiciens ou aux producteurs une chose très pénible à entendre, je le comprends, mais il est néanmoins important de le savoir avant de se lancer :

La plupart des professionnels que tu vas rencontrer s’en CONTREFOUTENT de ton talent, ton génie, ton art, de “ton son” s’ils pensent que ça va leur rapporter 0,82 centimes par an en streaming !!

Donc, si tu veux mettre toutes les chances de ton côté, mets-toi à la place de la personne que tu essayes de convaincre.

Il n’y a que comme ça que tu pourras trouver les BONS arguments, ceux qui vont la convaincre et te permettre d’OBTENIR CE QUE TU VEUX. Et donc, de réaliser TON rêve.

 

C’est cette idée que je reprends dans un article que je t’invite à lire : Conseil de négociation #3 : Renseigne-toi bien sur ton interlocuteur. Je prends l’exemple des stratégies marketing de quelques marques très connues… qui ne parlent JAMAIS d’elles, mais toujours des désirs de leurs clients.

 

Voilà, c’est tout.

Si cet article t’inspire des remarques, que tu as envie de partager ton expérience : n’hésite pas à laisser un commentaire sous l’article👇 Et à cliquer sur le 💛 si ça t’a plu ! Merci 🙂

Pour aller plus loin :

Tu es sur le point de signer un contrat ? Tu n’es pas sûr·e de savoir poser les bonnes questions ?

J’ai rédigé un Guide de Négociation spécialement pour toi : 10 QUESTIONS à (se) poser AVANT de signer un contrat

Tu veux comprendre comment l’argent circule dans la Musique ?

Je t’accueille avec plaisir dans le COURS EN LIGNE Accord Parfait

Tu as besoin de conseils personnalisés ?

Pour faire le point sur ta situation ou décrypter un contrat que tu as reçu.

Je propose des CONSULTATIONS individuelles personnalisées.

Un peu de lecture ?

De ta Passion, tu ne vivras Point. (Tu vivras. Point.)

Mon tout premier recueil.

J’y parle d’argent, de création, de liberté, de Dieu, de complexes, d’interdictions, de fantasmes, d’erreurs, de nunchaku, de petits pois… et de passion !

 

Article rédigé par Jennifer ESKIDJIAN
Article rédigé par Jennifer ESKIDJIAN

Juriste ~ Formatrice en Droit de la Musique
Fondatrice du site à ContreTemps

À Propos

Tu penses que cet article peut être utile à quelqu’un ? Tu es libre de le partager :

LinkedIn
Twitter
Facebook
Reddit
Telegram
Tu veux rester connecté ?

Si tu veux recevoir des infos, des réflexions et ressources utiles sur le droit et le business de la musique… je t’accueille avec plaisir dans la Newsletter !

Tu peux t’inscrire juste ici ►

.
Les commentaires

Une réponse

  1. Je trouve cette relation d’intérêt ( bien qu’une réalité) vicieuse et malasaine.

    Beaucoup de partenariat se forment et vivent bien ayant des relations plus transparentes en tenant compte des envies de l’un ET de l’autre …

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

D'autres articles à lire :

Je réponds à vos questions sur le droit et les contrats de la musique. À lire ou à écouter.

Lire la suite »

Est-ce qu’un label associatif a le droit de ne pas rémunérer un musicien qui serait d’accord de travailler gratuitement ?

Lire la suite »

T’as un rdv avec un label ? Tu stresses ? Voici des conseils – simples mais puissants – pour bien négocier et préserver tes intérêts.

Lire la suite »